Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Le collège
Administration
Enseignements
Interdisciplinarité - EPI
Dispositifs divers
CDI - E-sidoc
Nouvelles
nouvelles_logo/logo_journal_l_est_republicain.jpgEPI sur les Poilus de Pontarlier - le 24/10/2017 - 00h01

Article paru dans L'Est républicain du 23octobre 2017.

La vie des 400 Poilus compilée dans un livre

17_10_23_est_republicain_poilus.jpg
Les notices biographiques des collégiens prendront forme dans un livre
à l’image de celui déjà paru « De la vallée du Drugeon à l’enfer »,
auquel Michel Renaud a contribué. Photo L.P.

À l’occasion du centenaire de la Grande Guerre, le collège Malraux planche depuis 2015 sur la vie des Poilus de Pontarlier. Un livre devrait voir le jour à l’occasion des 100 ans de l’Armistice, le 11 novembre 2018. Intitulé « les Poilus de Pontarlier morts à cause de la Grande Guerre », il retrace la biographie de près de 400 Poilus, sous forme de notice biographiques. Le travail est titanesque, minutieux pour 42 collégiens de 3e , l’intérêt, pédagogique et multidisciplinaire. « À raison d’une heure tous les 15 jours, dans le cadre de l’EPI (enseignement de pratiques interdisciplinaires, ndlr), les élèves doivent rechercher des informations sur les Poilus de Pontarlier », explique Michel Renaud, professeur documentaliste et par ailleurs auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire locale. Environ 400 soldats de la Grande Guerre sont inscrits sur le monument aux morts à Pontarlier mais également sur les tombes ainsi que sur la plaque commémorative du lycée Marmier, rendant hommage aux soldats, anciens élèves. « Pontarlier avait mis en place des “ambulances”, c’est-à-dire des hôpitaux temporaires, installés dans les locaux laissés vides à la suite de l’interdiction de l’absinthe, en 1915. Donc il y a des Poilus, pas originaires du coin mais morts à Pontarlier, d’où l’intérêt de regarder les noms des tombes autour du monument aux morts », raconte, avec une précision d’historien, Michel Renaud.

À la recherche de photographies anciennes

En plus des connaissances historiques, l’apprentissage du numérique est mis en avant avec les recherches sur les différents sites ainsi qu’aux archives départementales.

L’interdisciplinarité se croise avec l’histoire et ces notices biographiques, et le français. Les collégiens doivent en effet rédiger des lettres fictives, qu’un Poilu envoie à sa famille.

Tous ces travaux seront compilés dans un beau livre d’environ 200 pages. Pour autant, le collège Malraux fait appel aux mémoires vivantes du Haut-Doubs. Si les élèves arrivent à collecter des informations, il manque cruellement de visuels. Photographies, cartes postales anciennes, images pieuses, quiconque dénicherait ces trésors dans les greniers ou autres, peut contacter le collège Malraux.

Laurine PERSONENI


Recherche dans le site
Recherche dans le site
Agenda
Vivre au collège
Élèves
Orientation
Parents
Portes ouvertes
ÉNOÉ

logo_enoe.jpg

Établissement Numérique
Ouvert Évolutif : ÉNOÉ >>>

logo_scolarite_services.jpg

Accès >>>

Création d'un compte
d'accès aux téléservices
pour consulter les notes
de votre enfant.
Mode d'emploi >>>

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...