Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Le collège
Administration
Enseignements
Interdisciplinarité - EPI
Dispositifs divers
CDI - E-sidoc
Nouvelles

Article paru dans L'Est républicain du 18 février 2017.

Pontarlier 1 400 collégiens à l’heure des choix

Ce jeudi, tous les élèves de 3e du Haut-Doubs ont convergé au collège Malraux pour participer au forum de l’orientation, organisé par le CIO. L’objectif ? Choisir la filière à suivre, l’année prochaine, au lycée.

17_03_18_est_republicain_forum_3e.jpg
Pas facile de s’orienter dans les dédales du collège Malraux.
Heureusement, le stand du CIO fournissait aux élèves des balises
pour ne pas se perdre dans sa voie professionnelle. Photos L.P.

1 400

C’est un véritable dédale qui s’est offert aux collégiens, ce jeudi. Dédale de couloirs, déjà. Aussi et surtout, dédale de choix, de filières, d’établissements pour les 1 400 collégiens réunis au collège Malraux, pour le forum d’orientation. L’heure est au choix, pour ces futurs lycéens. Bac professionnel. Bac général ? Bac technologique ?

180

Pour les aider à s’orienter, 180 formations étaient représentées par près d’une soixantaine d’établissements de la région. Parmi eux, le lycée bisontin Ledoux, avec son Bac pro Agencement, le lycée agricole jurassien Mancy. Ou, plus rare, un établissement bourguignon, le lycée agricole du Morvan. Il présentait sa filière aquaculture avec son bac pro. « Dans l’académie de Besançon, il n’y a pas de formation en aquaculture, donc le forum, c’est aussi un moyen de mettre la lumière sur cette voie agricole », souligne Marie-Anne Mettra, directrice du CIO (centre d’information et d’orientation) de Pontarlier.

1 heure 30

C’est le créneau accordé à chaque collégien pour qu’il rencontre la ou les filières qu’il veut. En amont, il avait déjà fait un tri parmi tous les établissements.

60 %

C’est, grosso modo, la proportion d’élèves de 3e réellement motivés par la filière de l’hôtellerie-restauration, estime Gilles Mechet, professeur de cuisine au lycée Tousaint Louverture. « En 3 h, j’ai vu à peu près une cinquantaine d’élèves intéressés, estime-t-il. Souvent, ils sont déjà convaincus par le métier. Après, mon rôle est de leur expliquer que c’est avant tout un métier de passion, que ce n’est pas facile. il y a énormément de contrainte. »

Le professeur est ravi de voir l’attractivité de sa filière. « Après, il n’y aura pas la place pour tout le monde », prévient-il aussi.

Laurine PERSONENI


Recherche dans le site
Recherche dans le site
Agenda
Vivre au collège
Élèves
Orientation
Parents
Portes ouvertes
ÉNOÉ

logo_enoe.jpg

Établissement Numérique
Ouvert Évolutif : ÉNOÉ >>>

logo_scolarite_services.jpg

Accès >>>

Création d'un compte
d'accès aux téléservices
pour consulter les notes
de votre enfant.
Mode d'emploi >>>

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...